Comment choisir un poêle à granulés ? 

les atouts des poêles à granulés ne se limitent pas à leur esthétique design et au caractère convivial de leur flamme. Ces appareils de chauffage offrent aussi l’avantage d’être particulièrement économique : le granulé de bois est l’énergie la moins chère du marché et tend a le rester compte tenu des hausses successives des énergies fossiles.

Faire le choix d’un poêle à granulés constitue un investissement raisonnable, garant d’un entretien réduit et de factures énergétiques maîtrisées sur le long terme. Toutefois, face à la diversité des offres, il peut être difficile de s’y recouvrer pour faire le meilleur choix.
critères, avantages, fonctionnement… découvrez les éléments clés pour bien choisir son poêle à granulés.

La technologie 

Il existe plusieurs technologies de poêles à granulés dont les caracteristiques répondent à des besoins bien spécifiques.

  • Le poêles à granulés avec ventilation : 
    il est doté d’un ventilateur qui permet une diffusion rapide et large de la chaleur dans votre salon. La grande majorité des poêles à granulés est équipée d’un ventilateur situé à l’avant ou sur le dessus. un poêle peut ainsi être à la fois ventilé et canalisable par exemple.
    La présence d’un ventilateur est un excellent atout pour diffuser uniformément la chaleur dans la pièce. Nous vous recommandons toutefois de privilégier mes modèles disposant d’un système de régulation de la puissance : de 1 à 5 plages de puissance
  •  les poêles à granulés avec canalisations : 
    les poêles canalisables permettent de répartie ma chaleur vers des pièces adjacentes grâce à des sorties pouvant être réglées de manière indépendante les unes par rapport aux autres. Un poêle installé dans votre salon peut ainsi chauffer le séjour et la cuisine située dans la pièce voisine. Privilégiez ce types de technologie si la configuration de votre maison est cloisonnée.
  •  Les poêles à granulés hydro : Ils font office de chauffage central en alimentant plusieurs radiateur tut en ayant la capacité de remplacer un chaudière à gaz ou au fioul pour produire de l’au chaude sanitaire.
    Attention ,l’installation d’un poêle à granulé hydro est assez simple mais son raccordement hydraulique nécessite des compétences spécifiques. Nous nous recommandons de faire appel à un professionnel pour l’installation, le nettoyage du système hydraulique, la réalisation des raccords et tests de fonctionnement de l’appareil (programmation et combustion).
  • Les poêles à convection naturelle : Il s’agit de la version la plus silencieuse des poêles à pellets. Ces appareils ne disposent pas de ventilateurs pour propulser l’air vers l’extérieur. La chaleur est emmagasinée dans le corp de chauffe e l’appareil et se diffuse lentement dans la pièce où il est installé. L chaleur se diffuse par rayonnement direct à travers la vitre, mais principalement par convection naturelle au dessus de l’appareil. 
    le poêle à convection naturelle est idéal pour les maisons à étage ou dont la configuration est compacte. 

La puissance du poêle à granulés :

Le deuxième critère à prendre en compte dans votre votre choix est la puissance maximale de votre poêle. Elle s’exprime en KW et peut s’étendre de 5 à 21 kW. Son choix varie en fonction de plusieurs facteurs : La surface, la configuration de votre logement, le niveau d’isolation ou encore la température intérieur souhaitée.

Voici quelques repères pour choisir une puissance adaptée à votre logement :
– Pour une habitation conforme à la RT2020 ou un logement BBC (Bâtiment basse consommation), Choisissez une puissance de 55 à 60 w/m2.

-Pour une maison bien isolée mais non conforme aux règles précédentes les plus récentes, privilégiez 100W/m2

Nous vous recommandons de procéder à des améliorations de l’isolation .avant d’installer votre poêle à granulés. Moins l’isolation de votre logement est optimale, plus la puissance nécessaire pour chauffer efficacement sera importante.

Il est essentiel que votre poêle ait la capacité de chauffer à peine puissance les journée les plus froides de l’hiver, sans pour autant être surdimensionné par rapport à votre besoin. le risque d’un poêle trop puissant pour votre logement est la surchauffe. Chauffer trop fort et trop longtemps votre poêle représente une perte économique, mais aussi un risque de détérioration de votre appareil.

La puissance minimale ou ralentie est également une donnée intéressante à analyser pour différencier les poêles à pellets. Plus la valeur est basse, idéalement autour de 2Kw, plus votre appareil maintient la température de consigne de manière lissées. Ceci à pour autre avantage de limiter le nombre de cycles allumage/extinctions et donc l’usure de la bougie d’allumage.

Le rendement du poêle à granulés

Le rendement du poêle correspond à la différence entre la chaleur produite et la consommation du combustible. plus le rendement d’un poêle à granulés est élevé, plus il est capable de produire une chaleur optimale en consommant très peu de granules de bois. 

Ce critère est important car il donne des indications sur la performance énergétique de modèle que vous souhaitez installer. Choisir un poêle à granulés avec un haut niveau de rendement offrent la garantir de mieux se chauffer, tout en dépensant moins.

Bon a savoir : Portez une attention spécifique à la labélisation Flamme Verte du poêle (le label du chauffage au bois). Seule la classe 7 étoiles permet aux appareils de chauffage d’être labélisés Flamme Vert.

La capacité du réservoir à granulés 

C’est l’une différences majeures par rapport aux poêles à bois. Le faible encombrement des granulés ainsi que leur rendement optimum en thermes de combustion offre une grande autonomie. Elle varie en fonction de la capacité de son réservoir. Plus la capacité du réservoir d’un poêle à granulés est importante, plus son autonomie sera grande.

La rapidité de chauffe

Les poêles à granulés équipés de bougies en céramique sont particulièrement efficaces pour monter rapidement en température. 

Le fonctionnement d’un poêle à granulés est aujourd’hui de plus en plus simple et optimisé. les modèles les plus modernes disposent de plusieurs modes de programmation permettant de personnaliser le chauffage de la pièce selon vos besoins : Mode jour, semaine, week-end. La sonde de température dont ils sont équipés permet de gérer :

Mode stand-by : Le poêle s’arrête lorsque la température de la pièce est atteinte. Il redémarre automatiquement lorsque la température de la pièce diminue.

La régulation automatique de la température : Le poêle adapte sa puissance pour garder une température constante dans la pièce. 

Au moment de faire votre choix, portez une attention aux options de pilotage à distance. de plus en plus de modèles de poêles à pellets sont désormais équipés d’une télécommande pour plus de confort au quotidien.

La sortie de fumée 

Les poêles à granulés disposent d’une sortie de fumées située à l’arrière de l’appareil. Certain modèles sont également équipés d’une évacuation des fumées située sur le dessus. 
cette solution est particulièrement avantageuse pour gagner de la place et faciliter un installation harmonieuse de votre poêle dans votre intérieur.

Un espace de 35 cm est nécessaire entre le mur et l’appareil pour installer les conduits de fumées à l’arrière. Cette distance est indispensable pour une installation sécurisée qui respecte l’écart au feu nécessaire.