Comment utiliser efficacement mon poêle à granules ?

Le poêle à granule est le moyen de chauffage le plus économique et il est deux fois plus efficace qu’un ancien modèle de poêle à bois ou qu’un foyer, avec une plage de rendement variant en moyenne de 70 à 83%

Nous allons vous donner quelques conseils pour optimiser l’efficacité de votre poêle à granules.

Régler correctement con poêle à
granules

Le réglage d’un poêle à granules est essentiel pour concilier confort et rendement optimal. Bien régler son appareil permet de se chauffer confortablement tout en consommant moins de granulés de bois.

pour être plus efficace, votre poêle doit s’adapter à votre famille, votre maison ainsi que vos habitudes horaires.

Voici 4 paramètres à prendre en compte :

  • Le débit de l’air
  • le débit de granules
  • les plages horaires
  • la température de consigne

Bien entretenir son poêle à granules

Pour une performance prolongé de votre poêle à granules, il est essentiel de l’entretenir correctement et régulièrement. 

L’entretien quotidien et hebdomadaire :

  • Le creuset/panier perforé : tous les jours :
    Un mauvais nettoyage du creuset est une des principales cause d’un allumage raté de votre appareil.
    Nettoyage : Retirez le creuset et aspirez les cendre froide avec un aspirateur muni d’un filtre HEPA.

    Si votre granulé forme une croûte de cendre compacte, il faut nettoyer le creuset avant chaque utilisation, de plus les cendres peuvent parfois s’incruster dans le creuset.
    Nettoyage : Retirez les cendres à l’aide d’une brosse en métal et aspirez la cavité sous le creuset, repositionnez le creuset à plat sur son support de sorte à ce que la bougie soit en face du trou.

  •  La vitre : tous les deux jours :

    Nettoyage : Nettoyez la vitre à froid avec de l’eau ou un produit spécifique vaporisé sur un chiffon doux et aspirez les cendres autour de la porte.

     

  • Le cendrier et la chambre de combustion : Toute les semaines :
    Nettoyage : Extraire le tiroir à cendres sans abimer le joint de porte et aspirer les cendres et le compartiment du cendrier. Utiliser un pineau pour déloger les résidus de combustion des parois du foyer, puis aspirer.

     

  • Ecran et revêtements : tous les 15 jours :
    Nettoyage : Utilisez un chiffon doux légèrement humide et nettoyez les composants à froid, dépoussiérez les grilles de ventilation.

Entretien mensuel : 

  • Contrôle du Té Tampon : 
    le té tampon est situé à l’arrière du poêle et il permet de récolter les cendres du tubage.
    Nettoyage :
    Aspirez les cendres
  •  Réservoir à granules :
    Nettoyage :
    Dévissez la grille de sécurité et aspirer les poussières de bois générées par le granule.

     

  • Echangeur de chaleur : 
    L’accumulation des résidus de combustion au niveau de l’échangeur de chaleur diminue son rendement.
    Nettoyage : Dépoussiérez les échangeurs de fumées avec une brosse ou un goupillon spécifique fourni avec le poêle.
  • Collecteur de fumées : 
    Le collecteur de fumées se trouve vers la partie basse du poêle t sous la chambre de combustion
    Nettoyage : retirez les vis de la trappe de la chambre de combustion (si besoin, ôter un déflecteur sans abîmer le joint). Puis aspirez les cendres.

Entretien annuel et ramonage : 

Le ramonage ainsi que l’entretien annuel, doivent être réalisés par un professionnel 

  • Nettoyage de l’extracteur de fumées
  • Nettoyage du ventilateur
  • contrôle e l’état général : vérification des joints, des fils électriques, des tubes de pressostat, de l’arrivée d’air et du câble d’alimentation.
  • Nettoyage approfondi du poêle à granulés
  • Ramonage des conduits et du tubage
  • Mise en route fonctionnelle de l’appareil 

L’entretien de votre appareil est une étape à , ne pas négliger. Cela ne prend, généralement pas plus de 15min et cela vous permet une durée de vie optimale de votre poêle à granules.

Utiliser des granulés de bois de qualité :

Renforcer l’isolation de votre habitation :

Les fuites d’air des habitations, appelées “passoir thermique”, empêchent votre poêle à granules de chauffer efficacement votre maison. Il faut savoir que 6 ménages sur 10 vivent dans des “passoirs thermiques”, ce qui équivaut à 7 millions de logements en France. Ces logements sont des gouffres financiers tout en étant des habitations énergivores.

N’hésitez pas à vérifier l’étanchéité de vos fenêtres, porte et plinthes, ainsi que les jointures des murs et du plafond de votre habitation. Si malheureusement, votre habitation n’est pas bien isolées, vous pouvez faire inspecter son niveau d’isolation pas un professionnel.

Voici quelques solutions pour isoler correctement votre maison.

 

  • Isolez les zones d’ombre (toitures, garage, murs, combles)
  • Utilisez des produits biologiques et écologiques (peinture moins polluante)
  • installer des productions d’eau chaude sanitaire d’eau chaude sanitaire économiques et écologiques. (panneaux photovoltaïques, chauffe-eau thermodynamique…)

Pour conclure, en entretenant correctement votre poêle à granules, en utilisant des granulés de qualité et en utilisant des stratégies d’économie d’énergie comme le réglage de votre appareil et l’isolation de votre habitation, vous pouvez optimiser l’efficacité de votre poêle et économiser davantage sur votre facture de chauffage.